Quelques conseils pour changer son filtre pour vmc

évacuation

Entretenir son système de ventilation résidentielle est primordial afin d’en assurer un fonctionnement pérenne. Afin d’assurer un air frais et pur dans votre logement, ce système d’aération est obligé de fonctionner en permanence.

Dans cette optique, le nettoyer régulièrement serait un choix judicieux. Tous les composants y passent, notamment le filtre où toutes les particules résiduelles de l’air viennent s’y déposer.

En principe, tous les filtres ont une durée de vie de 1 an. Au-delà de ce délai, vous devez absolument le changer. Et même avant cette date, le composant peut être déjà bien encrassé en l’absence d’un entretien régulier.

Par ailleurs, des modèles de vmc double flux disposent déjà d’un voyant LED qui s’allume une fois le filtre trop sale. Si vous souhaitez le changer vous-même, voici quelques conseils pratiques.

Suivre les étapes dans le mode d’installation

Un filtre de ventilation mécanique contrôlée est un composant indispensable pour son fonctionnement. Vous êtes invité à le nettoyer une à deux fois par an pour qu’il puisse garder toute sa performance.

Toutefois, changer son filtre pour vmc s’avère nécessaire quand celui-ci n’est plus apte à remplir son rôle. Le changement de ce composant est une opération d’une simplicité étonnante.

Elle se fait en moins de 5 minutes et ne demande pas de gros efforts. Pour ce faire, vous pouvez vous référer au guide de montage livré avec votre vmc. Que ce soit un modèle à simple ou double flux, une notice a bien suivit le paquet lors de la livraison. En général, les étapes à suivre sont les suivants :

  • Débrancher l’appareil du réseau électrique
  • Retirer les bouchons qui sont censés protéger les filtres
  • Retirer les filtres à changer
  • Placer les nouveaux filtres dans l’espace dédié
  • Replacer les bouchons en bien les serrant
  • Rebranchez le courant

ventilation tuyaux

Bien choisir son nouveau filtre

L’installation de ce dispositif dépend du modèle acheté. Bien que l’opération soit similaire pour tous les filtres, certains modèles nécessitent une réinitialisation du compteur une fois les bouchons clipser à nouveau. Ils sont préalablement équipés d’un bouton poussoir conçu pour cet effet.

Aussi, il est conseillé de se munir d’un masque de protection respiratoire et de gants au cours de la manipulation des filtres usagés. Il en va de la santé de tous les résidents, ainsi que celle de votre logement. L’air vicié et humidifié peut endommager vos murs, en encourageant les fissures et moisissures.

En ce qui concerne les nouveaux filtres, sachez que 3 grands types sont mis sur le marché, à savoir le G4, le M5 et le F7. Hormis le prix, leur différence réside dans leur niveau de filtration. Il y a ceux qui ne filtrent que les grosses particules (ce qui a un impact sur la qualité de l’air dans le logement).

L’idéal est de choisir le M5. Il propose un excellent rapport qualité/prix. Pour un bon fonctionnement de votre système d’aération, le type M5 filtre des particules moyennes incrustées dans l’air. Associé à un vmc performant, il a l’avantage de garantir une extraction et un soufflage puissant. De quoi faire circuler normalement l’air de votre intérieur.

Les principaux rôles du syndic Previous post Les principaux rôles du syndic dans la gestion d’une copropriété
Next post Comment trouver un financement pour son entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *