Les fonds d’investissement immobilier de droit luxembourgeois : ce qu’il faut savoir

fonds d’investissement immobilier de droit luxembourgeois

Pour faire fructifier leur argent, de nombreux particuliers font le choix de l’investir dans différents produits financiers. Certaines personnes préfèrent placer leur capital dans les fonds d’investissements immobiliers.

Au Luxembourg, ce secteur est devenu l’un des plus importants ; mais aussi le plus dynamique de l’économie. Ils offrent aux investisseurs l’opportunité de bénéficier d’un revenu intéressant. Pour une meilleure compréhension de ce qu’est le fonds d’investissement immobilier, veuillez suivre le guide.

Fonds d’investissement immobilier : de quoi s’agit-il ?

Pour faire simple, on peut définir le fonds d’investissement immobilier de droit luxembourgeois comme étant un panier commun dans lequel, plusieurs épargnants font le choix d’y placer leur argent. Chacun d’entre eux a un objectif particulier.

Ces investisseurs agissent également pour leur propre compte. Le fonds ainsi constitué sera géré par des professionnels. Ils mettront tout en œuvre pour faire fructifier le fonds en le plaçant dans de nombreux actifs immobiliers.

En d’autres termes, l’investisseur n’aura pachoses à faire que de percevoir les rendements chaque année. Le montant de ceux-ci sera bien sûr fonction de la valeur de son placement. Il n’interviendra pas dans la gestion des fonds immobiliers.

Les différents types de fonds d’investissements immobiliers

Les particuliers qui souhaitent investir leur argent dans ce type de fonds auront le choix entre plusieurs possibilités. Toutefois, si vous êtes encore novices dans le domaine, il est fortement recommandé de demander conseil auprès d’un professionnel et de travailler avec un gestionnaire spécialisé.

types de fonds d’investissements immobiliers

Les OPCVM

D’emblée, il convient de préciser que l’Organisme de Placement Collectif en Valeur Mobilière est un organe de gestion des fonds investis. En faisant le choix d’investir dans l’OPCVM, vous bénéficierez de l’expertise d’un professionnel dans la sélection des titres.

Avant de placer les fonds dans une action, ils procéderont à une étude approfondie dans le but de faire fructifier les sommes mises à sa disposition. Son principal avantage est que les frais de gestion sont mutualisés. Il en découle qu’ils sont plus accessibles aux particuliers par rapport à d’autres fonds de placement.

La SICAV ou société d’investissement à capital variable

Dans la pratique, elle est la forme d’OPCVM la plus prisée par les investisseurs. Cet engouement trouve son explication dans le fait qu’elle permet de réaliser des investissements diversifiés.

En plaçant votre capital dans une SICAV, vous obtenez une part de fonds proportionnels au montant de l’argent que vous avez investi. En étant actionnaire de la SICAV, vous allez percevoir des gains correspondant à la valeur de votre part.

Les investisseurs auront alors le choix entre les SICAV :

  • Patrimoniales ou SICAV diversifiées
  • Actions
  • Obligataires : vous avez le choix entre les obligations d’entreprise et d’État
  • Monétaires : les fonds sont placés dans des titres à revenus fixes.

Les fonds de private Equity

Ils sont surtout réservés aux investisseurs qui ont déjà de l’expérience dans le domaine. Cela s’explique par le fait qu’ils sont bien plus risqués. Ils permettent toutefois de bénéficier d’un rendement assez élevé.

Le choix de ce type de fonds dépend de votre appétence aux risques. Il faut savoir que les fonds de private equity s’intéressent plus particulièrement aux placements dans les sociétés non cotées à l’image des ETI, les PME ou les start-ups.

Vous pouvez accéder à d’autres articles similaires sur ce site.

operateur de saisie Previous post Conseils pour trouver un bon opérateur de saisie
Les principaux rôles du syndic Next post Les principaux rôles du syndic dans la gestion d’une copropriété

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *