Les principaux rôles du syndic dans la gestion d’une copropriété

Les principaux rôles du syndic

Les législations en vigueur stipulent que toutes les copropriétés doivent avoir un syndic pour l’administrer. Cet organe est également tenu de gérer les finances de ladite copropriété.

Ses missions peuvent être confiées à des professionnels ou à l’un des copropriétaires. À noter que la nomination d’un syndic se fait dans le cadre d’une assemblée générale de tous les copropriétaires.

Lorsqu’il est élu, il peut commencer à exercer son travail jusqu’à la fin son mandant. Celui-ci peut durer 3 ans ou un an selon le cas. Il peut être renouvelé ou non en fonction de la décision de l’assemblée générale. Ci-après, voyons quels sont les rôles du syndic.

La gestion administrative de la copropriété

Il s’agit de la partie où le syndic s’occupe de tout ce qui touche à l’administration de l’immeuble dont il a la charge. Le rôle du syndic de copropriété consiste entre autres à tenir à jour, mais aussi à établir la liste de tous les copropriétaires et de leurs logements. Il doit également rassembler les informations nécessaires les concernant telles que leur identité, leur domicile ou encore leur adresse électronique.

Les missions administratives de cet organe sont nombreuses. Il s’agit notamment de :

  • La gestion de l’immeuble : programmer les différents entretiens, assurer sa conservation
  • Entreprendre les travaux nécessaires en cas d’urgence : cela implique de sélectionner les prestataires.
  • Faire exécuter les décisions prises en assemblée générale et les règlements de copropriété
  • Administrer les archives du syndicat de copropriétaires
  • Établir la fiche synthétique de la copropriété

D’autres tâches incombent également au syndic de copropriété. Cela concerne la souscription d’un contrat d’assurance responsabilité civile du syndicat. Il peut aussi décider de confier à une société spécialisée la gestion des archives du syndicat des copropriétaires.

Il peut également faire appel à des prestataires pour l’exécution de certains travaux. À noter toutefois qu’il doit obtenir l’approbation du syndicat des copropriétaires avant de pouvoir prendre toutes ces décisions.

gestion administrative de la copropriété

La gestion financière d’un immeuble

Il convient de préciser que le syndic est avant tout le représentant légal du syndicat des copropriétaires. Dans ce cas, il doit également s’occuper de la finance de la copropriété. Son rôle consiste alors à :

  • Tenir la comptabilité du syndicat des copropriétaires
  • Régler tous les fournisseurs de la copropriété
  • Établir un budget prévisionnel pour chaque exercice et le soumettre au vote de l’assemblée générale
  • Réaliser les comptes du syndicat et leurs annexes.
  • Mettre à jour les décomptes individuels de charges de chaque propriétaire.

À noter que le recouvrement des charges auprès de chaque copropriétaire fait également partie des attributions du syndic.

Pour s’assurer d’une bonne gestion de la finance de la copropriété, le syndic doit ouvrir un compte bancaire séparé au nom du syndicat. Il est destiné à recevoir toutes les sommes perçues au nom du syndicat des copropriétaires. Il est important de préciser que les informations qui apparaissent sur les relevés bancaires doivent être celles du syndicat. C’est cette indication qui donne au compte son caractère de compte séparé.

fonds d’investissement immobilier de droit luxembourgeois Previous post Les fonds d’investissement immobilier de droit luxembourgeois : ce qu’il faut savoir
évacuation Next post Quelques conseils pour changer son filtre pour vmc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *